Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marina B.

Vacances Dress-Code

9 Juillet 2013 , Rédigé par Marina Bogdanova Publié dans #Style, #Voyages, #SouthSide

Vacances Dress-Code

« VACANCES DRESS – CODE »

Comme d’habitude, quand je pars en vacances, j’amène toute ma penderie dans mes valises, limite je ne prends pas des manteaux, et encore, là j’ai quand même réussi à glisser sur le siège arrière de la voiture mon blouson en cuir, sait-on jamais : les soirées en bord de mer peuvent être fraiches ! Certes. Mais pour l’instant il n’a pas servi.

Ce qu’il y a , dans ce type de vacances – quand on vit à deux pas de la mer, quand tout est à coté (la mer, les commerces, le petit centre vieille ville , les bars bu bord de mer, les resto du petit port de plaisance, les plages évidemment of course, les resto du petit centre vielle ville (qui est, lui-même, à 100 m de la mer, les bar qui sont autour des terrains de pétanque qui, eux sont ENTRE la mer et le petit centre vielle ville, (je parle beaucoup des bars, non ??), BREF, quand tout est « sous la main » - le fameux « dress-code » du vacancier se réduit à un short, un maillot de bain, des lunettes de soleil, un chapeau (élégant de préférence ), et aux Birkenstock (gros succès cette saison !).

Et oui, les tongues (même si ce sont des vrais « Havaïanas » sont « out ». Et ça - je suis vraiment contente : cela fait quelques années que je porte des Birkenstock et c’est quand j’ai vu dans un des derniers « Vogues » des photos de mode avec des Birken ‘’ aux pieds des mannequins que j’ai compris que , à ma grande joie, le vent a tourné. Et, là, j’en vois aux pieds de tout le monde, y compris des ados et des enfants (trop mignon les mini-Birken’). Alors que pendant longtemps cette marque trainait la réputation des « chaussures pour les vieux » !! Décidément, j’adore l’évolution des gouts et des codes vestimentaires.

Donc, pour revenir à mes valises, tout ce que j’y ai mis et me paraissait tellement bien approprié, reste dans la penderie. Même quand je prends ma petite voiture pour aller voir des villages perdus du fond du Var (merci le guide du Routard !!) – c’est « short-débardeur-chapeau-lunettes » (baskets si je compte marcher longtemps). Sinon - … vous avez compris …–mes Birken’.

Les petites robes et autres vestes blanches qui paraissaient tellement mignonnes quand je les mettais dans la valise, maintenant, dans le contexte environnant me paraissent complètement déplacées, voir « endimanchées ».

Du coup, même le soir pour le resto : un short, un débardeur blanc, quelques gouttes de l’huile Prodigieuse Or de Nuxe et zoom !!!

Il faut absolument que je me le marque par écrit, parce que je sais que, malgré tout ce que je viens d’écrire, une prochaine fois, je serais à nouveau tentée par du « n’importe quoi » dans mes valises.

On n’est jamais assez vigilant(e)s avec nos fringues !!!

Je vous embrasse !!

M.B.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article