Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marina B.

La Chambre Noire

13 Mai 2014 , Rédigé par MarinaB. Publié dans #Photo Studio, #Histoires autour de la Photo, #Histoires

Catherine

Catherine

Vous avez déjà vu une chambre photographique ? Vous savez : cet objet mystérieux à mi-chemin entre un instrument de musique à soufflet et une machine à coudre ?

Si on m’avait dit, qu’un jour j'allais faire cette expérience : de le manipuler et de faire des prises de vue avec – je n’aurais pas cru. Et pourtant – c’est arrivé.

Alors, pour expliquer en quelques mots ce qui est une chambre photographique, sans vous faire noyer dans des détails techniques, on peut dire, que : c’est un appareil photo « grand format », qui utilise (on parle ici de la photo argentique) un « plan film », qui peut aller de la taille d’une carte postale à celle d’une feuille format A4. Cet appareil permet une prise de vue unique : pour passer à la suivante il faut enlever le film et insérer un autre.***

C’est encombrant, drôle, très long à régler : entre le cadrage, la mise au point et les calculs techniques en fonction de la lumière on y passe … beaucoup de temps - et ça nous transporte carrément dans un autre univers, complètement décalé.

Alors, honnêtement, pour ma part, cet équipement reste juste une expérience formidable, mais, il parait, qu’il existe des passionnés, comme cet homme, dont on m’a parlé, qui sillonne des espaces de l’Inde et du Népal avec sa chambre et … tout l’équipement du laboratoire photo dans son camping-car. La passion – quand tu nous tiens…

Vous allez, peut-être, vous demander à quoi ça sert, la chambre photographique, à l’ère des appareils numériques ultra-compacts et ultra-performants ? Et bien, c’est une approche différente, qui permet de donner une définition très élevée de l’image, de rentrer dans des moindres détails et d’éviter des déformations. C’est pour toutes ces raisons que la chambre est utilisée, encore et toujours, dans des photos d’architecture, d’objets d’art, mais aussi dans la mode, car elle permet des impressions de haute qualité dans de très grands formats.

Donc, conclusion - si vous voulez poser du papier peint avec, en imprimé grand format dessus, le portrait de : votre chéri (e), votre chat, votre poisson rouge ou votre plante verte préférée de la taille de votre mur – faites votre photo « à la chambre » !

***Le portrait ci-dessus de Catherine a été réalisé avec un plan film argentique, développé et numérisé ensuite par ses soins (merci, Catherine!!). Une fois numérisée, la photo peut être traitée comme toutes les photos numériques.

Et bien, à très vite.

M.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article